Payer moins d’impôts : comment y procéder ?

Payer moins d’impôts est tout à fait possible, mais vous vous demandez sans doute comment défiscaliser et optimiser vos déclarations de revenus ? Voici les principales opérations de défiscalisation à engager aujourd’hui pour payer moins demain.

Comment payer moins d’impôts ?

La fiscalité n’est pas un domaine que tout le monde peut gérer pourtant il est important que tous les contribuables puissent mieux agir afin de payer moins d’impôts sur le revenu. D’une manière générale, deux grandes options se proposent aux contribuables. Ils peuvent choisir de diminuer le revenu imposable et de profiter des différents dispositifs de réduction d’impôts.

Réduire son revenu imposable

Que vous soyez non-salariés ou salariés, dans certaines circonstances, vous pouvez venir réduire votre revenu imposable afin de payer moins d’impôts. Certes, compter encore vos enfants majeurs comme personnes à charge peut vous permettre de conserver le nombre de parts de quotient familial. Toutefois, il est important de noter que sur le plan fiscal, cette stratégie ne se voit pas comme une meilleure solution. Il faut dire que le versement d’une pension alimentaire à un enfant majeur se voit plus avantageux.

Pour les pensions alimentaires versées à un ascendant dans le besoin, le fisc refuse souvent la déduction si les ressources des ascendants sont supérieures au Smic donc assurez-vous qu’elles soient proportionnelles aux besoins de celui qui les reçoivent et aux ressources de celui qui la verse.

L’abattement forfaitaire de 10% pour frais est un choix que la plupart des salariés choisissent. Seulement, il peut être plus avantageux de déduire vos frais réels. Beaucoup ignorent encore que le changement de la situation familiale peut aussi impacter sur les déclarations de revenus. Mariage, décès, séparation ou pacs, enfant qui vient d’avoir ses 18 ans, tout peut changer la donne, mais pour payer moins d’impôts, renseignez-vous sur les mesures à prendre sur chacun des changements cités.

Les réductions d’impôts

Différents dispositifs de réductions d’impôts sont aussi à profiter pour voire à la baisse vos déclarations de revenus. Les dispositions de la Loi Pinel s’adressent principalement aux contribuables qui ont investi dans l’immobilier locatif neuf dans certaines zones géographiques. Si vous respectez les conditions imposées, il vous sera possible d’économiser jusqu’à 54 000 euros.

Savez-vous que pour les travaux de développement durable, d’économies d’énergie et  d’aides aux personnes âgées ou handicapées, vous pouvez profiter des réductions d’impôts liées aux travaux dans la résidence principale ?

En cas d’investissement dans une entreprise, si vous respectez les conditions exigées, 18% des versements effectués chaque année peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu. Pour les personnes seules, les versements sont pris dans la limite de 50 000 euros, contre 100 000 euros pour couple marié ou pacsé et les versements excédant les plafonds peuvent être reportés sur les cinq années suivantes.

Vous pouvez également investir dans :

  • Les FCP innovants (FCPI)
  • Fonds d’investissement de proximité (FIP)
  • Les Dom-Tom
  • L’assurance-vie
  • La location meublée professionnelle, etc.