L’avocat en droit de la famille : place à la spécialisation

Le droit de la famille appartient à la branche du droit civil qui régit les relations juridiques entre les différents membres de la famille. Un avocat en droit de la famille est donc un professionnel qui s’est spécialisé sur les problèmes d’ordre familial.

Les missions de l’avocat

Dans ce domaine, la législation a mis un accent sur la famille et ses valeurs, le droit de l’enfant ainsi que le volet économique. Alors, l’avocat en droit de la famille a pour mission non seulement de représenter ses clients devant le juge, mais surtout de donner des conseils sur toutes les situations relatives à la famille par exemple, le conseil sur le choix de régime matrimonial, sur le PACS, concernant l’enfant, le mariage et le divorce, l’adoption, la tutelle, la succession, et autres. Donc, en cas de problèmes, il est fortement conseillé de consulter un avocat spécialisé en la matière pour mieux connaître vos droits et les procédures à suivre.

Pourquoi consulter ce grand spécialiste ?

Dans la majorité des cas, la consultation d’un avocat expert en droit de la famille est exigée par la disposition comme le divorce que ce soit à l’amiable ou contentieux. L’avocat doit être présent lors de l’audience devant le juge aux affaires familiales dans le cadre d’une reconnaissance de paternité, l’attribution de l’autorité parentale, de la garde parentale et autres. Plus vous arriverez à consulter rapidement un avocat spécialisé, moins les risques de désaccord seront réduits surtout lors de la rupture du Pacte civil de solidarité (PACS). Il est fortement conseillé aussi de faire appel à un avocat en droit de la famille en présence de violences conjugales et de confits de succession.

Les critères de sélection pour avoir le bon avocat

Le choix d’un bon avocat est fondamental pour assurer votre défense pendant toute la procédure juridique. Voici nos astuces pour vous aider à choisir le meilleur des avocats :

  • Toujours tenir compte de son ancienneté dans le métier
  • Choisir un avocat spécialisé qui exerce ses fonctions dans un seul domaine précis.
  • Préférer un défenseur qui a déjà traité des cas similaires à la vôtre.
  • Adopter un avocat qui propose un forfait plutôt qu’un paiement à l’heure.
  • À éviter un ami ou une connaissance pour vous représenter devant le juge.

Les honoraires demandés

Naturellement, consulter un avocat nécessite des frais d’honoraires suite à ces prestations et le montant dépend de la difficulté de votre affaire. À titre indicatif, le paiement à heure est compris entre 150 et 300 euros. Il est donc préférable d’opter des coûts forfaitaires si votre dossier nécessite une démarche contentieuse. À noter que la procédure du divorce pour faute est le plus coûteuse au moins, car elle s’élève à environ 3 000 euros tandis qu’un divorce à l’amiable est seulement à 200 ou 300 euros par époux.