Ce qu’il faut retenir avant de calculer votre capacité d’emprunt

Le calcul de la capacité d’emprunt ne doit pas se faire au hasard. Ce critère est d’une grande importance pour la banque avant de vous offrir un crédit. Vous devrez ainsi faire attention à ce que le calcul que l’établissement fera soit positif pour augmenter vos chances. Prenez note des points suivants avant de faire le calcul.

Pourquoi calculer votre capacité d’emprunt ?

Le calcul de la capacité d’emprunt est avant tout indispensable pour la banque dans laquelle vous voulez faire un prêt. En effet, elle ne peut pas vous octroyer aveuglément un crédit. L’établissement doit avoir des idées claires concernant vos capacités. Ce point est déterminant pour votre solvabilité.

Il ne faut pas non plus négliger votre capacité d’emprunt si vous êtes un investisseur locatif. Cela permet de connaître votre capacité d’endettement et déterminer en même temps le mode de gestion qu’il vous faut. Il est important de souligner que votre capacité à rembourser la banque peut dépendre de celle de l’emprunt.

Ce critère est aussi à prendre en compte pour un dirigeant d’entreprise qui souhaite acheter un nouveau local. En effet, vous pourrez avoir besoin d’un crédit immobilier pour obtenir le montant essentiel pour votre projet.

Ce qu’il faut retenir sur le calcul de votre capacité d’emprunt

La banque ne laissera rien au hasard pour calculer votre capacité d’emprunt. Elle prendra en premier lieu en compte vos revenus. Vous devrez alors déterminer le salaire que vous percevez chaque mois. Il faut ajouter à cela les traitements prévus sur le montant que vous recevez.

A découvrir aussi  La voyance est-elle un métier légal en France ?

Vous devrez aussi fournir des chiffres sur les euros que vous obtenez sur les activités que vous faites. Cela implique par exemple les revenus que vous ferez sur les placements financiers. Il ne faut pas négliger le montant de vos pensions de retraite si vous avez ce statut.

Par contre, la banque se basera aussi sur vos charges pour faire les calculs. Vous devrez ainsi communiquer en premier lieu vos loyers mensuels. À cela s’ajoutent les pensions alimentaires que vous devrez verser tout comme les charges récurrentes. Il ne faut pas oublier vos mensualités si vous avez un prêt en cours.

Certains facteurs peuvent influencer sur votre capacité d’emprunt

Il ne suffit pas de déterminer les euros que vous voulez avoir dans votre demande de prêt. Il est important d’insister sur votre capacité d’emprunt avant de prendre une décision. Différents facteurs peuvent influencer sur votre dossier comme les points suivants :

  • Le type de crédit que vous voulez faire
  • Votre capacité d’endettement
  • L’apport personnel que vous êtes prêt à utiliser pour votre projet
  • Les mensualités que vous pouvez payer
  • La durée du prêt que vous voulez réaliser
  • Votre profil personnel surtout votre âge et votre situation professionnelle

N’oubliez pas que la banque ne prendra pas uniquement vos revenus pour réaliser votre projet. Vous devrez être sûr de vos dépenses avant de prendre une décision. Votre capacité d’emprunt dépendra certainement de chaque détail que vous fournirez à votre banque. Il faut savoir que les calculs peuvent se faire en ligne si vous le souhaitez.

A découvrir aussi  Assurance malus : Implications juridiques des clauses contractuelles

Vous pouvez toujours améliorer votre profil pour améliorer votre capacité d’emprunt

Vous avez la possibilité d’augmenter votre capacité d’emprunt pour améliorer votre profil. Il vous est par exemple conseillé de déposer une demande de prêt à taux zéro auprès d’une autre banque. Ce type de crédit peut durer jusqu’à 15 ans.

Vous pouvez aussi demander un crédit CAF pour profiter d’un faible taux d’intérêt (1 %). Vous aurez besoin de ce prêt pour acheter un bâtiment à rénover. Vous n’êtes pas non plus obligé de demander d’autres crédits.

Vous avez en effet l’opportunité de négocier votre taux d’emprunt auprès de l’établissement de votre choix. Pensez aussi à réduire vos charges autant que possible ou hypothéquer un bien de valeur pour améliorer votre profil.

Notez en tout cas que la banque n’acceptera pas votre dossier si vous avez un taux d’endettement supérieur à 33 %.